Archives de Catégorie: Créations

Aval a la ribieirà

Installation photographique et sonore. Virginie Chibau // François Dumeaux Il y a d’abord eu l’envie de travailler ensemble autour de la rivière, suivre son cours, de nos yeux, nos oreilles… et tout le reste. Avec appareils photos et microphones, nous

Aval a la ribieirà

Installation photographique et sonore. Virginie Chibau // François Dumeaux Il y a d’abord eu l’envie de travailler ensemble autour de la rivière, suivre son cours, de nos yeux, nos oreilles… et tout le reste. Avec appareils photos et microphones, nous

HIVERS

Exposition à la galerie de l’artothèque de Gondrin. (32) Du 21 mai au 26 juin 2016 Hivers est un regard porté sur un monde agricole le temps d’une saison . Au delà de ce territoire, des questions émergent sur une

HIVERS

Exposition à la galerie de l’artothèque de Gondrin. (32) Du 21 mai au 26 juin 2016 Hivers est un regard porté sur un monde agricole le temps d’une saison . Au delà de ce territoire, des questions émergent sur une

Détours

Détours [Villeneuve sur Lot]. Ce travail s’inscrit dans un projet de la Compagnie Sylex questionnant le rapport à la ville dans les parcours individuels des hommes qui y travaillent et qui l’habitent. De Janvier à avril 2011, j’ai suivi des

Détours

Détours [Villeneuve sur Lot]. Ce travail s’inscrit dans un projet de la Compagnie Sylex questionnant le rapport à la ville dans les parcours individuels des hommes qui y travaillent et qui l’habitent. De Janvier à avril 2011, j’ai suivi des

Le repos

Ce travail prend sa source dans une écriture de l’intime. Le repos amorce une réflexion sur notre temporalité.  

Le repos

Ce travail prend sa source dans une écriture de l’intime. Le repos amorce une réflexion sur notre temporalité.  

Argia

ARGIA « Lumière » en basque. Ce travail débute il y a 5ans, au Pays basque, du désir de rendre compte d’expériences sensibles dans les espaces de mon enfance. Il se poursuit depuis, à la manière d’un journal dans lequel

Argia

ARGIA « Lumière » en basque. Ce travail débute il y a 5ans, au Pays basque, du désir de rendre compte d’expériences sensibles dans les espaces de mon enfance. Il se poursuit depuis, à la manière d’un journal dans lequel